Présentation du pays
Présentation de la Mauritanie

  La République Islamique de Mauritanie (RIM) est située entre les 15ème et 27ème degrés de latitude nord et les 5ème et 17ème degrés de longitude ouest et occupe dans  l’ouest Africain un territoire qui s’étend sur 1.030.700 km². Elle est limitée par la République du Sénégal au Sud - Ouest, par le Mali au Sud-Est et à l’Est, par l’Algérie au nord-Est et par le Sahara Occidental au Nord – Ouest. A l’Ouest, la Mauritanie est limitée par l’Océan Atlantique et ses côtes s’étendent sur près de 600 km.

Peuplée de 2.500.000 habitants, la Mauritanie a une densité de 2,43 habitants au Km² avec , cependant, des disparités régionales considérables allant de 7,39 dans les Wilaya du Sud-Est et moins dans les Wilaya sahariennes(3,8)  à plus de 19,37 dans certaines Wilaya du Sud. Trait d’union entre l’Afrique noire et l’Afrique blanche, la Mauritanie a joué un rôle important dans la propagation de l’Islam en Afrique noire. Elle est aujourd’hui un lieu privilégié de cohabitation complémentaire des arabes et des Négro-africains. L’unité nationale est inspirée par le facteur très important que constitue la religion musulmane. Autrefois à dominante nomade, la population  de la Mauritanie a connu depuis les dernières années sous l’effet conjugué de facteurs divers, un double processus de sédentarisation et d’urbanisation.

Repères historiques

L’apparition de l’homme en Mauritanie daterait du paléolithique inférieur et remonterait donc à plus de 600.000 ans comme semblent l’attester les innombrables traces laissées dans le Nord du pays.

Le paléolithique semble avoir connu une explosion démographique ; mais depuis la fin du néolithique on observe un dessèchement croissant , une dégradation du climat, une progression du désert tandis que la superficie des lacs commençait à décroître. Les hommes s’adaptent néanmoins : c’est le début de l’élevage des bovins et l’utilisation des céréales ; ils affinent leurs techniques également : l’art de la céramique se développe et l’âge du cuivre débute. Depuis, se sont succédé sur le territoire de l’actuelle Mauritanie de nombreuses civilisations.

Charnière liant l’Afrique du Nord, blanche, à l’Afrique occidentale, noire, la Mauritanie a joué un rôle important dans les échanges commerciaux transsahariens De riches cités caravanières y font leur apparition. Quelques siècles avant l’Hégire, des populations berbères

. se répartissent dans l’espace ouest saharien et assurent le trafic entre l’Afrique du Nord et les principautés sahariennes d’Aoudaghost, Tekrour et Ghana, leurs déplacements étant rendus possibles par l’utilisation du chameau.

Au Xe siècle, les Almoravides rassemblèrent certaines tribus de l’Adrar et créèrent, au Nord un empire ouest maghrébin au XIème siècle, ils établissent au sud une domination berbère musulmane qui fut de courte durée. Dès la fin du XIIème siècle, la Mauritanie méridionale devint une province extérieure des deux grands empires soudanais, Mali et Sanghey. Les itinéraires entre le Niger et le Maghreb favorisèrent au XIVème siècle l’exploitation des salines et Teghaza et l’essor de la petite cité de Oualata. D’autres villes, Chinguitti, Ouadane, se développent.

A partir du XVème siècle, l’histoire de la Mauritanie est marquée par deux faits d’une extr^me importance : le progrès de la pénétration des tribus arabes hassan dont l’infiltration dans le pays a commencé vers 1400 , l’arrivée des Européens et le début des tentatives de colonisation de la côte.

La tension entre tribus Beni Hassan et les tribus et les tribus Lemtouna fut longue et vive et aboutit à la victoire des premières. Un nouvel état mauritanien est édifié, les arabes Hassan en furent les guerriers tandis que les berbères, Zouaya y étaient réduits aux activités pacifiques de la religion et du commerce. Une organisation régionale des tribus voit progressivement le jour ; quatre grands empires naquirent : Trarza, Brakna, Tagant et Adrar.

Aux frontières méridionales s’établissent des dominations musulmanes telles l’Etat Peul du Fouta Toro et le royaume du Oualo.

En 1855, Faidherbe annexerait le Oualo. Les tribus du Trarza et du brakna étaient rendues responsables de l’insécurité des relations sur le haut du fleuve Sénégal et la France en profita pour occuper la rive mauritanienne. Commence alors le protectorat qui fut d’abord imposé aux Emirats du Trarza et du Brakna.

Le Tagant, l’Adrar et le Hodh furent occupés respectivement en 1903, 1908 et 1911. La liaison avec le Sahara algérien a été réalisé en 1920. La Mauritanie devint cette année une des colonies de l’A.O.F.

La pénétration coloniale française fut farouchement combattue dès 1899. Après 1920, elle devint un phénomène général qui s’est poursuivi jusqu’en 1932 (Bataille de Moutounsi) et même après.

C’est le 28 novembre 1958 qu’a été proclamée la république Islamique de Mauritanie (RIM). Le 22 mars 1959, la Mauritanie adoptait sa première constitution avant d’acquérir le 28 novembre 1960 son indépendance nationale.

A la suite de l’entrée de la Mauritanie en guerre contre les Sahraouis au Sahara occidental et des conséquences néfastes qu’elle a engendrées sur le plan intérieur, les forces de l’armée ont pris le pouvoir le 10 juillet 1978. Depuis, la Mauritanie a connu une succession de pouvoirs dont le dernier en lieu sous le régime démocratique instauré après l’adoption de la nouvelle constitution du 20 juillet 1991 et l’organisation d’élections présidentielles pluralistes dont la dernière a eu lieu le 7 novembre 2003 et a connu l’élection de Monsieur Maouiya Ould Sid’Ahmed Taya pour un mandat de six ans à la magistrature suprême du pays.

Organisation Administrative de la Mauritanie

    La République Islamique de Mauritanie est divisée sur le plan administratif en 13 Wilaya (régions), 53 Moughataa (départements) et 216 Communes
    

FETES ET JOURS FERIES
 
Aïd El fitr ( fin du Ramadan)*

Aïd El Adha ( la grande fête) *

Aïd El Maouloud * (naissance du Prophète)

Mouharam (nouvel an musulman) *

28 Novembre : fête de l’indépendance

1er janvier : jour de l’an

1er mai : fête du travail

25 mai : journée de l’OUA

Vendredi et samedi (jours de Week-End )

LISTES DES HOTELS

Hôtels Téléphones
Hôtel Chinguitti (222)5253537
Hôtel Ahmedi (222)5255697
Hôtel El Amane (222)5252178
Hôtel Halima (222)5257920
Hôtel Mercure Marhaba (222)5295050
Hôtel Monotel (222)5253526
Hôtel Oasis (222)5252011
Hôtel Adrar (222)5252955
Hôtel Park (222)5251444
Hôtel Sabah (222)5251552
Hôtel El Houda (222)5259180 & 5259186
Hôtel Ghasr Al Akhdar (222)5258465
Hôtel Koumbi Saleh (222)5295012 & 5295013
Novel T'Feila (222)5257420

LANGUES
  • Langue Officielle : L'Arabe
  • Langues de travail : l'Arabe et le Français
  • Langues nationales:
           - Arabe
           - Poular
           - Soninké
           - Wolof